la généalogie, en bref...

Publié le par M@2T

généalogie n.f. (du grec genos, origine ; et logos, sciences) : science qui a pour objet la recherche de l'origine et la composition des familles. (définition du Petit Larousse Illustré)

Longtemps réservée aux nobles gens, la généalogie s'est démocratisée au début des années 70 jusqu'à nos jours où elle s'affirme comme le premier "loisir culturel" des Français.

Pourquoi un tel engouement?

La généalogie permet d'apporter des réponses à notre quête d'identité. Qui ne s'est en effet jamais demandé "qui suis-je?" "d'où viens-je?" ou encore "quelles sont mes origines?"...

A portée de tous, elle est originale dans le sens où le généaolgiste effectue une enquête, recherche des indices et réuni des preuves sur la vie de ces ancêtres. Chaque découverte nous pousse à chercher toujours plus loin... tout en sachant que l'enquête ne sera jamais totalement terminée.

La recherche d'ancêtres commence souvent suite à une événement propre à chacun : lors d'un deuil, après avoir trouver de vieilles photos de famille ou suite à la rencontre d'un homonyme...


Où chercher?

Avant de commencer, il faut savoir où chercher! Le mieux est donc de faire une enquête au sein de sa famille :
- en questionnant nos parents, grands-parents...;
- en demandant à voir les documents de famille (livrets de famille, faire-part, photos...)
- en se renseignant à savoir si des recherches n'ont pas djà été effectuées

Le but de ses recherches préliminaires sera de trouver son Plus Ancien Ancêtre Connu dont on connaît les date (ou année) et lieu de naissance, mariage ou décès ; dont l'abréviation généalogique est
P2AC.

Les véritables recherches pourront commencer à partir de cet ancêtre. Les moyens de recherche sont à ce niveau là nombreux :
- les archives publiques (registres d'Etat Civil, registres paroissiaux, recensements...) : consultables dans les mairies et les dépôts d'Archives départementales. A noter que certains départements proposent leurs Archives en ligne;
- les sites de généalogie sur Internet (ex: Geneanet, Francegenweb...) ;
- les associations généalogiques ;
- les professionnels ;
- les Mormons ;
- les revues et publications ;
- les bibliothèques.

Ces différents moyens de recherche feront l'objet de futurs articles.

Comment organiser ses découvertes?

En généalogie, il est important de s'organiser dans la gestion des résultats de ses recherches. Ces derniers seront soit classés dans un classeur avec un dossier papier pour chaque individu, soit saisis dans un logiciel de généalogie (ex: Heredis, Ancestrologie,...).
Dans les deux cas, le généalogiste commancera par prendre des notes écrites des documents consultés, en veillant a bien noter la référence de ces documents afin de les retrouver au besoin.

La représentation des résultats sera possible sous différentes formes, en fonction du support, papier ou informatique ( plus grandes possibilités avec un logiciel) ; mais également selon qu'il s'agisse de généalogies ascendante ou descendante.



La généalogie ascendante se limite à rechercher ses ancêtres directs.

On pourra alors utiliser des tableaux (comme ici), des listes ( les individus y sont présenter par branches et par générations), ou bien des demi-roues.

tableau obtenu avec le logiciel Heredis.






La généalogie descendante consiste à retrouver tous les descandants contemporains d'un ancêtre commun.
Cette généalogie, plus vaste que la précédente, est également plus enrichissante car elle permet de retrouver de la famille "lointaine".

Pour la représentation des résultats, on retrouvera les tableaux, les listes et les roues (comme celle-ci).

                                      roue obtenue avec le logiciel Heredis.

Il sera également possible de réaliser un arbre végétal, ce qui n'est pas envisageable avec une génalogie ascendante contrairement aux idées reçues.




Sur ce, bonnes recherches!





Publié dans Généalogie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article