Les Herbiers : en chemin [.. f]er la gare

Publié le par M@2T

Le 27 juin dernier, je suis parti appareil en main déambuler dans les rues et sentiers des Herbiers (85) dans le but de photographier et vous faire (re)découvrir cette ville du bocage vendéen où j'habite depuis peu.

 

 De cette longue ballade (15 km parcourus en 6h), j'ai sélectionné plusieurs clichés que je vais vous présenter au fil des semaines dans une série d'articles répartis par thèmes.

 

Premier de ces thèmes : Le chemin de fer

 

Herbiers 001 

Herbiers 002

 

Herbiers 003

 

Herbiers 004

 

L'arrivée du chemin de fer aux Herbiers remonte au début du XXè siècle avec l'ouverture en décembre 1900 de la ligne à voie métrique (étroite) La Roche/Yon-Les Herbiers, longue de 42km, dont le "petit train" circule directement sur la route.

 

En juillet 1914, la mise en service de la ligne Cholet-Les Herbiers-Chantonnay s'accompagne de la construction d'une gare en pierre en lieu et place de l'ancienne station en bois.

 

30 ans plus tard, la ligne Cholet-Les Herbiers-Chantonnay est fermé au voyageurs, mais reste exploitée pour le transport de marchandises. La ligne La Roche/Yon-Les Herbiers, quant à elle, est supprimée en 1948.

 

Herbiers 005

 

Herbiers 006

 

Herbiers 007

 

Herbiers 008

 

Herbiers 009

 

En 1979, le conservateur des musées de Vendée Francis Ribémont à l'idée de créée un chemin de fer touristique entre les gares des Herbiers et de Mortagne/Sèvre afin de sauvegarder et promouvoir le patrimoine ferroviaire.

 

L'association du Chemin de Fer du Puy du Fou (CFPF) voit le jour en 1983 et négocie l'exploitation de la ligne avec la SNCF. L'inauguration de la ligne touristique a lieu le 1er juin 1985, mais les débuts sont difficiles et le CFPF s'arrête 7 ans plus tard.

 

Toutefois des passionnés refusent de voir disparaître le matériel ferroviaire conservé et une nouvelle association voit le jour en décembre 1992 : l'Association du Chemin de Fer de la Vendée.

 

Depuis plus de 25ans, l'association continue d'entretenir le matériel et d'exploiter les 22km de ligne touristique. Plusieurs formules de ballades (train vapeur, train restaurant, autorail) sont proposées pour découvrir le paysage du Bocage en franchissant 3 viaducs.

 

Pour plus de renseignements et éventuellement réserver, rdv sur le site de l'association: http://www.vendee-vapeur.fr/fr/

Publié dans Photos

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article