Harry Potter : épilogue magnifiquement adapté!

Publié le par M@2T

On y est! 14 ans après la parution du premier tome des aventures du sorcier le plus célèbre du monde, voilà que l'histoire prend fin avec la sortie au cinéma tant attendue d'Harry Potter et les Reliques de la Mort - 2ème partie.

 

hp7_2èpartie

 

Verdict : l'adaptation est à la hauteur de toutes nos attentes. Elle reprend aussi fidèlement le roman que la 1ère partie pour nous mener à un spectaculaire affrontement final, certes amplifié mais sublimé par la 3D (insérée en postproduction) qui apporte à mon sens une réelle valeur ajoutée au film (contrairement au dernier Pirates des Caraïbes...).

 

La bataille finale à Poudlard est saisissante avec ses effets spéciaux et son rythme intelligeamment dosé entre combats soutenus et scènes moins intenses, à l'image de la conversation entre Dumbledore et Harry dans l'esprit de ce dernier.

Egalement brillament adaptée, la scène des souvenirs de Rogue exprime avec justesse les sentiments de Severus pour la mère d'Harry et son rôle dans le plan de Dumbledore pour éliminer Voldemort.

 

Nous sommes ici bien loin du conte pour enfant de l'adaptation du 1er tome. Harry, Ron et Hermione ont depuis grandi et gagné en maturité, ils sont désormais confrontés à la mort mais aussi à l'amour. David Yates (déjà réalisateur des adaptations de l'Ordre du Phénix et du Prince de Sang Mêlé) a su ici encore retranscrire avec pertinence les émotions des personnages.

Du côté des personnages secondaires, j'ai apprécié les interventions teintées d'humour du professeur Mc Gonagall ou le courage de Neville face à Voldemort et Nagini. En parlant de Voldemort, l'interprétation de Ralph Fiennes est tout simplemant bluffante!

 

Ce dernier volet  est également une retrospective de l'ensemble de la saga avec des clins d'oeil des lieux qui ont eu leur importance dans les précédents films : Gringotts, chambre des secrets, Pré-au-Lard, salle sur demande, terrain de quidditch...

 

La magnifique bande originale signée du talentueux compositeur français Alexandre Desplat donne quant à elle toute sa dimension au film et nous fait pleinement vibrer.

 

L'adaptation d'Harry Potter se termine en apothéose pour une saga culte qui restera longtemps dans les annales du cinéma, un nouveau chapitre se ferme mais l'histoire n'est pas terminée puisque JK Rowling a annoncé l'ouverture en octobre prochain du site interactif Pottermore! Affaire à suivre...

Publié dans Ciné-TV

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article