Anges & Démons, le roman

Publié le par M@2T

L'adaptation cinématographique d' Anges & Démons est sortie en salle la semaine dernière. Nous sommes allés le voir il y a 2 jours mais avant de commenter le film (et il y a beaucoup à dire !!!) nous souhaitions revenir sur le roman de Dan Brown.


Initialement paru aux Etats-Unis en 2000, Anges & Démons est le préquel du Da Vinci Code mais il n'a été publié en France qu'à la suite de ce dernier.

L'histoire débute à Genève au CERN (Centre Européen pour la Recherche Nucléaire) où Leonardo Vetra, homme d'église et scientifique travaillant sur nouvelle source d'énergie nommée antimatière, est sauvagement assassiné, marqué au fer du symbole Illuminati et l'antimatière volée. Le directeur du CERN fait alors appel à Robert Langdon, emminent symbologue de Harvard,  pour l'aider à comprendre le sens du symbole.
Au moment même où l'américain arrive au CERN, le Vatican entre en contact avec le directeur pour l'informer que l'antimatière est cachée dans la cité papale, alors que débute le nouveau conclave et que les 4 principaux cardinaux éligibles ont disparus. Le temps presse car au bout de 24 heures la batterie du conteneur d'antimatière sera épuisée et l'antimatière se désagrègera en annihilant la cité du Vatican.
Accompagné de Vittoria Vetra, fille adoptive et collaboratrice du défunt, Langdon part pour Rome et se lance sur la piste des Illuminati, ancienne secte anticléricale sensée avoir disparue. Ensemble, parviendront-ils à déjouer le complot dont le Saint-Siège est la cible?

Avec Anges & Démons, Dan Brown met en scène une théorie du complot par une secte secrète contre l'Eglise catholique. L'histoire se déroule à Rome et au sein du Vatican, dans des sites à l'architecture sans pareil. Les héros, pris dans une course contre la montre, sont ammenés à retrouver la "voie de l'illumination" guidés par un livre de Galilée et les statues du Bernin. Depuis la cité des papes, ils nous emmènent ainsi au Panthéon et l'église Santa Maria del Popolo, reviennent sur la Place St-Pierre puis se rendent à Santa Maria della Vittoria et la Piazza Navona, avant de nous faire pénétrer dans le Château St-Ange et emprunter le fameux passetto. Quel programme! L'intrigue et le décor accrochent le lecteur qui dévore le livre sans aucune difficulté.

A noter que les Editions JC Lattès, qui ont publiés le livre en France, ont réalisés une très belle édition illustrée du roman, nos permettant ainsi d'avoir en vision les lieux et oeuvres clés de l'intrigue.

exemple d'illustration de l'édition illustrée


On y retrouve par ailleurs de superbes ambigrammes, mots lisibles à l'endroit comme à l'envers, réalisés par le graphiste américain John Langdon, dont Dan Brown est admiratif. C'est d'ailleurs pour cela que notre héros s'appelle Robert Langdon.


En Bref, Anges & Démons est un livre agréable à lire, à l'intrigue haletante etla fin rocambolesque sur fond de ville éternelle tout en splendeur et de complot invraisemblable.

Publié dans Littérature

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Marie 21/05/2009 15:22

J'avais aimé Da Vinci Code et malgré tout je n'ai pas encore lu Anges&Démons. Je n'ai aucune excuse car ce livre est depuis un bon moment dans ma PAL... :-)